C’est une fille !

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

blmforsureCet article va s’adresser aux personnes qui restent favorables au dictas traditionnels qui poussent la femme noire à demeurer pour toujours la mama Africa. En échangeant plusieurs mails, notre attention s’est portée sur un message qui disait « De toutes manières ça a toujours été comme ça et ça le restera. Ne laisser pas l’Europe vous mentir ! Et je serai plus sévère avec mes filles pour être sûre qu’elles ne se dévergondent pas, et pour les protéger de ce qu’il se passe dehors. « 

Réalisez qu’en continuant avec la même pédagogie archaïque que vos parents utilisaient sur vous en imitant vos grands-parents qui eux-mêmes prenaient exemple sur vos aïeux, effectivement rien ne changera. Laissez son fils sortir comme bon lui semble et imposer un couvre-feu à sa fille, sous prétexte que votre fille encourt plus de danger à l’extérieur, non seulement c’est injuste mais inconsciemment vous devenez les parents de ces fous furieux qui pourraient faire du mal à votre fille. Si vous n’apprenez pas à vos enfants dès le plus bas age à respecter la femme, on sera toujours là à parler des mêmes problèmes ! Savez vous qu’à l’heure actuelle, il y a des femmes noires (tranche d’age 40-60) qui soutiennent leur fils dans toutes ses bêtises? Elles sont témoins des coups que leur enfant porte à une jeune femme, et se permettent de faire des suggestions telles que « prie ma chérie, Dieu va te faciliter mais en attendant il faut supporter » ou alors elles voient défiler toutes les maîtresses de leur enfant prodige dans leur foyer et font croire à chacune que l’amour que leur morveux porte à ces femmes est démesuré ! Je ne veux même pas parler des femmes qui font taire leur fille quand celle-ci a été violée par le frère de maman. Ne demandez pas à vos filles d’être sages comme des images quand vous perpétuez toutes les formes d’agressions parce que vos fils sont mal élevés.

Lettre à mon fils :

Mon fils, respecte les femmes ce sont des êtres humains comme toi. Elles ne sont pas plus fragiles que toi, mais que ta communication soit douce, ne vocifère pas des paroles que tu refuserais qu’on me balance. Sois toujours digne d’être mon enfant, représente ta maman que tu aimes tant. Ais-je déjà laisser quelqu’un te faire du mal et abuser de toi? Non et je ne laisserai jamais personne toucher à un seul de tes cheveux , alors mon fils ne m’humilie pas en abusant d’une femme qui ne voulait pas de toi. Moi ta mère qui me suis toujours battue pour toi, et qui ait toujours tout fait pour que tu ne manques jamais de rien, je ne veux pas t’entendre dénigrer la femme en citant « tu te bats comme une fille », rappelle-toi que sur la terre mère d’où tu viens, les femmes ont fait preuve de plus de force et de courage que n’importe quel homme sur cette terre. Ce que je te transmets, considère que c’est la sécurité assurée pour ta descendance, alors partage-le avec tes copains qui n’ont peut-être pas de mère pour leur expliquer cela. 

Avec tout mon amour,

Maman.

par Ntumba Matunga

Tétons Marrons s’engage à être la première plateforme vers laquelle les femmes noires se tournent pour trouver une source d’informations qui est  à l’image de leur existence.

Recent Posts

Follow Us

Weekly Tutorial