Femme à marier

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

wifematerial

Avez-vous remarqué ces derniers temps, que nombreux sont les afrodescendants qui rappellent à qui veut bien l’entendre que la femme noire est la femme la plus aimante, d’après certains, elle serait même la seule à pouvoir tenir une maison « correctement »…Mais est-ce une bonne chose? Cet amour inconditionnel que nous portons à nos hommes ne serait-il pas tout simplement le fruit du patriarcat qui demeure en Afrique et dans les Caraïbes depuis des lustres?

Petites, nous avons été préparé à être le model typique de la femme docile, obéissante, soumise, aimante, tout ça pour avoir plus de chance d’être désirée par un homme. La culture interdit à la femme de se réveiller ‪après 10h‬ du matin, on blâme l’adolescente qui traîne les pieds pour faire les tâches ménagères, tu peux avoir été convié à événement festif mais ça n’empêche en rien que tu passeras du statut d’invité à celui de serveuse ! « Qui t’épousera si tu ne fais jamais la vaisselle? Les hommes n’aiment pas les sales filles ! » le genre de commentaires que tes commères de tantes te faisaient quand par malheur tu étais surprise les yeux rivés sur ton téléphone portable.

Par ces réprobations, on a fini par accepter, à se dire que c’était tout à fait normal, et voilà comment on se retrouve en 2018 avec des femmes qui condamnent une autre parce que cette dernière a de faibles notions culinaires. Mais que Céline, Aminata ou Chelsea soient dans l’incapacité de faire rôtir une dinde dérange en quoi? C’est tout de même pas vous qu’on nourri? N’y a-t-il pas de tuto recette sur youtube? La cuisine ça s’apprend, pourquoi en faire une calamité? Le mariage est une bonne chose (pas pour tout le monde) mais on se refuse à devenir les mères d’une personne qu’on a pas enfanter ! Il y a eu une époque où on pouvait prétendre cautionner ceci, l’époque où la vie professionnelle était proscrite pour les femmes, ce passé malheureux où la femme n’avait aucun droit et était vouée à être la ménagère idéale. Nous  voyons mal dans les circonstances actuelles, après huit heure de travail, comment on pourrait dresser une table avec une variétés de huit plats différents tous les soirs ! C’en est trop, nous ne pouvons plus accepter ça plus longtemps. Ne pensez pas que parce que vous êtes des cordons bleu et n’émettez jamais un mot plus fort que votre partenaire que ça vous épargnera l’infidélité de votre chère et tendre… Basez vos relations sur la communication, former vos familles à une nouvelle éducation qui sera favorable (équitable surtout) aux filles et aux garçons !

Amour sur vous. 

par Ntumba Matunga

Leave a Replay

Ecrivez-nous