On t’appelera « Nappy » !

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Pour celles qui l’ignoreraient le mot « nappy » en anglais désigne une feuille de papier hygiénique et le matelas absorbant qui se retrouve dans les couches-culottes de nos bébé (d’où la marque nappies), ça c’était pour la traduction littérale ! Pour une version plus allégorique, on dira que c’est un mot péjoratif pour parler du cheveux afro. « Damn girl your hair is so nappy » pour les anglophones cette phrase est très offensante…

En 2010 quand les Afro-américaines ont commencé à s’occuper de leurs cheveux naturels et à abandonner les produits défrisants, ce genre de phrases leur était adressé autant de fois que le mot « bonjour ». C’est alors qu’elles ont décidé de riposter avec la fameuse citation « yes my hair is nappy, natural and happy » ! Alors il faut croire que cette contre-attaque s’est avérée efficace puisque  il est maintenant presque inconcevable pour une anglophone d’utiliser ce terme pour parler des cheveux d’une autre personne.

Alors je veux bien concevoir qu’en Europe on ait toujours un temps de retard sur les Etats-Unis ou les Royaumes-Unis mais pourquoi cette obstination à vouloir mettre les femmes noires dans des cases? « -tu connais Ophélie?-Ah la nappy là? » Donc nappy c’est devenu profession? Donner une appellation à des cheveux (méprisante et qui ne désigne pas un type de cheveux), c’est juste ridicule et c’est encore un moyen pour nous diviser, d’où les guerres que vous avez inventé nappy vs défrisée ! Par l’engouement qui tourne autour de la communauté noire en général, on a pu lire pas mal d’articles qui étaient dédiés à nos cheveux. Et dans la plupart on ressent l’insistance qui fait comprendre que cette acceptation est juste dans l’air du temps, ce mouvement « nappy » ou bien la nouvelle tendance branchée des femmes noires !

Alors oui, on a tous pu constater qu’il y a de plus en plus d’afro bien arrondis dans nos rues mais il y a un fait qui est rarement mentionné, avant que ça soit jugé esthétique, porter ses cheveux naturels c’est surtout un ras-le-bol aux brûlures, aux irritations et aux desquamations du cuir chevelu que provoque le défrisage (d’autant plus que c’est cancérigène). On a toute voulu avoir les cheveux de Pauline parce que lorsqu’on se ramenait avec les antennes de grande fille (la référence),un message plus que clair émettait qu’on était pas jolie.Comme on réapprend à aimer tout notre être, on se focalise sur nous, évidemment !

On nous pousse à la consommation avec des produits miracles qui te promettent tous d’avoir les cheveux plus long que ton tissage 36 pouces…Et nous qu’est-ce qu’on fait? On tombe dans le panneau ! les idées reçues qui nous révèlent que les cheveux afro poussent lentement, que la femme noire ne peut pas avoir de longs cheveux, et que les cheveux afro sont difficiles à entretenir, on les connait et on y croit plus (oui ne ment pas, on sait que t’y a cru à moment donné).

C’est parce que depuis la place inconfortable entre les jambes de maman, on assimile le coiffage à une torture, qu’on pense que c’est fastidieux… Partez en vous disant que le temps que vous accordez à vos cheveux doit être un moment de détente, vous ne voyez pas dans les publicité garnier comment la go se malaxe le crane avec douceur les yeux fermés? Elle se relaxe mais toi tu veux seulement faire la brute pour ensuite crier sur tous les toits que les cheveux naturels ne te vont pas.

Sur youtube y a une panoplie de vidéo tuto où tu peux apprendre comment démêler tes cheveux en douceur. Nous on vous suggérera toujours de vous tourner vers les huiles naturels, l’aloe vera,le miel et les poudres ayurvédiques pour assouplir vos cheveux, n’allez pas vous ruiner à acheter un après-shampoing à 20euros qui ne fonctionnera même pas sur vous.

La femme noire est tout à fait capable d’avoir les cheveux longs comme Raiponce mais il n’y a absolument pas de mal à avoir les cheveux courts ! Toutes ces technique où vous devez vous retrouvez tête en bas pour accélérer la croissance de vos cheveux, c’est de l’arnaque les filles… Continuez à hydrater vos cheveux sans faire une fixation sur la pousse et vous verrez que ça poussera sans que vous l’aperceviez !

Restez-vous même, aimez-vous, rappelez-vous que vous êtes formidables et ne laissez personne vous coller une étiquette au visage.

Amour sur vous les marrons.

par Ntumba Matunga

Leave a Replay

Ecrivez-nous