Misty dit non au black face !

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

undefined

Le dimanche 8 décembre 2019, la grande danseuse étoile Misty Copeland avait dénoncé sur son compte instagram, que le black face était toujours d’actualité dans le milieu théâtral. Pourtant, il existe un bon nombre d’œuvres classiques dont le scénario stipule spécifiquement que les personnages sont noir(e)s. Pour le cas présent c’était de la pièce « La Bayadère » dont il était question mais les danseuses et danseurs noirs, discriminés des grandes scènes, se voient remplacés par des artistes blanc(he)s qui lors du spectacle apparaissent avec une couleur tout autre car pour se fondre dans la peau du personnage, iels font usage de peinture corporelle qui de loin donne l’illusion de peaux riches en mélanine. Rappelons qu’en 75 ans d’histoire Madame Copeland  est la première femme Afro-Américaine à devenir la principale danseuse étoile de la compagnie de ballet AMERICAN BALLET THEATRE, et en plus de cela ce n’est que l’année dernière (2018) que les premiers chaussons de danse marrons ont fait leur apparition sur le marché.

Misty Copeland voulait surtout pointer un problème racial qui vise à exclure les noir(e)s du prestige et de la gloire que la danse classique apporte aux plus grands danseurs. La grande danseuse avait alors tweeté : »Cela fait vraiment mal de savoir que beaucoup de grandes troupes de ballet refusent d’embaucher des danseurs noirs mais préfèrent opter pour le maquillage en noir. Je comprends bien que c’est une question très sensible dans le monde du ballet mais si personne n’interpelle les gens ou ne les met pas à l’aise, rien ne changera. »Ce lundi 16 décembre 2019 Vladimir Ourine, directeur du théâtre prestigieux Bolchoi se situant en Russie, a déclaré « Nous ne commentons pas ces déclarations absurdes. Le spectacle avait été joué sous cette forme des milliers de fois en Russie et à travers le monde ».Il a ensuite été défendu par des danseurs Russes qui affirmaient ne rien voir d’étrange à ces déguisements.

par Ntumba Matunga

Tétons Marrons s’engage à être la première plateforme vers laquelle les femmes noires se tournent pour trouver une source d’informations qui est  à l’image de leur existence.

Recent Posts

Follow Us

Weekly Tutorial