La seule femme sur la terre.

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

A force de parler des femmes de manière globale en utilisant le déterminant article “la”, vous avez réussi à convaincre votre esprit qu’il n’existait qu’une seule sorte de femmes sans possibilité de variantes.  Laissez-moi vous dire que nous sommes en 2020 et que par conséquent penser que le rose va pour les filles et le bleu pour les garçons c’est un peu ringard et c’est surtout préserver les diktats de notre belle société patriarcale sexiste…

Affirmer qu’une femme est masculine juste parce qu’elle ne porte pas de robes plissées, ou encore parce qu’elle ne se pomponne que légèrement, c’est un peu obsolète. Gros pantalons ou pas, coincée ou pas, elle reste une femme très très fémininement efféminée !

La féminité dépasse l’aspect physique. Prenez conscience que chaque femme est dissemblable et qu’en aucun cas les disproportions qui subsistent dans la classe féminine prédisent son genre ou son orientation sexuelle ! Cessez aussi vos suggestions vestimentaires en citant des phrases telles que “tu devrais t’habiller comme une fille”, sans tenir compte que dans la mode le vêtement est épicène, qu’est-ce que c’est s’habiller comme une fille?! Tout mon blabla marche aussi pour les hommes au fait… Arrêtez de coller des étiquettes aux gens, il n’existe pas qu’ un seule type de femmes, un type de personnes non-binaires et un type d’hommes. Nous sommes différent-e-s physiquement et mentalement, cessez de vouloir massifier les personnes de votre entourage !

Amour sur vous les Marrons !

par Ntumba Matunga

Leave a Replay

Ecrivez-nous