#MenAreTrash

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

#MENARETRASH n’est pas un simple slogan que vous pouvez minimiser ou décrédibiliser quand cela vous chante.

#Menaretrash, à la base, dénonce les actes pédophiles, les assauts sexuels, les violences sexistes, les abandons d’enfants, et tout ce qui oppresse la femme dans la société. Répliquer avec « human are trash » ou « women are trash » c’est nier que la structure du système est conçue pour que la femme ne soit que très peu considérée.

Il est vrai que sur les réseaux on voit beaucoup de femmes utiliser #menaretrash pour citer les infidélités masculines mais n’oublions jamais que #menaretrash vise le système qui englobe toutes les foutaises, les dénigrements et les agressions des hommes. Pour les hommes, j’ai bien compris que cela vous emmerdait d’entendre ça partout, vous êtes les premiers à vous plaindre et à minimiser vos actions abusives, parce que dans vos cervelles un homme qui trompe c’est normal, par contre une femme qui trompe ? Une affaire d’état irrécupérable et impardonnable. Pourtant l’auteur et metteur en scène nommé Arthur Vernon a expliqué comment, depuis la nuit des temps la libido des femmes est beaucoup plus grande que celles des hommes et c’est d’ailleurs à la découverte du désir féminin que certains ont jugé bon d’inclure l’excision dans la culture.

Si vous êtes des hommes normaux, irréprochables, vous êtes supposés soutenir le #menaretrash mouvment et faire bouger les choses. C’est comme quand les noirs disent #blacklivesmatter et qu’il y a un blanc qui sort d’un buisson pour dire all lives matter ! Le système n’en a pas après vos vies, vous comptez dejà donc cette démarche ne sert strictement à rien à part nous museler, une fois de plus.

par Ntumba Matunga

Leave a Replay

Ecrivez-nous