Les hommes Noirs sont-ils à éviter?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Un nombre significatif de familles marrons pousse les jeunes femmes à se mettre en couple avec des hommes blancs. On diabolise les hommes noirs en insistant sur les banalités qui les accusent d’être incapables d’aimer et de rester fidèle.

 

Les hommes blancs sont admirés  par beaucoup car ils auraient la faculté d’être doux, à l’écoute, compréhensif et fidèle mais aussi, ils seraient source de sécurité financière d’après certaines tantines. Comme la misogynoire est exposée dans tous les milieux, on en vient à oublier que dans notre propre communauté, les hommes noirs sont cibles de grandes critiques méprisantes. Certaines me diront alors que tout ceci est justifié, que ce n’est rien de plus que le résultat de leurs propres agissements et qu’ils ne peuvent s’en prendre qu’à leur propre personne ! Soyons de bonne foi et mettons-nous d’accord pour dire que ces idées reçues sont totalement liées au syndrome de stockholm dont nous sommes tous, de près ou de loin, victimes.

 

Dans cette société, l’homme Noir est la personnification du mot virilité (celle instaurée par les diktats), sans qu’il ait à ouvrir la bouche, on assumera que c’est un être fort, infatigable, dénué de tout sentiment et ceci uniquement à cause de sa couleur sombre. Lors de l’invasion Européenne dans les pays d’Afrique, il a été assimilé que le blanc était synonyme de pureté, de grandeur, de prospérité et de tout ce qui a de plus élogieux alors que c’était le même blanc qui nous contraignait à une soumission des plus dévastatrice ! Pendant toutes ces années d’invasion, c’est avec ténacité que les les envahisseurs ont endoctriné les foules, au point où, jusqu’aujourd’hui une multitude de noirs utilise les même clichés coloniaux pour se dénigrer entre eux.

 

 

 

 

 

 

Ne partez pas défaitiste, tous les hommes Noirs ne sont pas à jeter à la poubelle. Le problème est que les hommes Noirs les plus problématiques sont ceux qui se font le plus remarquer, notamment de part leur bêtise. Il ne demeure pas moins qu’un homme Noir peut totalement se montrer charmant, plein de bon sens, et pourvu d’une loyauté inébranlable ! Les hommes Noirs ont énormément de choses à offrir (spirituellement parlant mais pas que), c’est juste que certains doivent apprendre à communiquer.

 

Il est vrai que de la même manière qu’il est appris à une femme Noire de subsister en tant que bonne épouse et bonne mère, nos familles inculquent aux hommes Noirs de demeurer grand soldat vaillant, qui ne montre aucun signe de faiblesse et ne partage pas son désespoir. Chose qui les rend des plus vulnérables ! À rester prisonnier de leur pensées non-exprimées, ils accumulent une consternation qui plus elle grandira, plus elle fera souffrir. 

 

L’afroféminisme n’est pas qu’une histoire de femmes Noires, l’afroféminisme se bat pour qu’il n’y ait plus d’injonctions liées au comportement dans l’éducation des Marrons. Que plus personne n’ait peur de mettre un nom sur ses souffrances et que l’on puisse grandir en guérissant de chacun de nos maux.

 

L’afroféminisme se bat pour que les hommes Noirs puissent être les hommes qu’ils aspirent à devenir sans que des étiquettes leur soient collées au front. Ce ne sont pas tous les hommes Noirs qui sont victimes de traumatismes non-élucidés,  certains Noirs vivent des vies parfaitement paisibles et sont totalement capables d’exprimer leur amour à qui désire le voir. Ce sont ceux que l’on pointe constamment du doigt pour cause de comportements douteux, qui sont souvent captifs de leur propre souffrance.

 

 

 

Beaucoup de femmes Noires doivent réapprendre à aimer les hommes noirs, car les circonstances ont fait que certaines en sont arrivées à les détester, et ce à cause du mépris (s’adressant majoritairement aux femmes noires) qui a été longtemps exhibé un peu partout.

 

Beaucoup d’hommes Noirs ont besoin d’une nouvelle forme d’indépendance, l’attente d’une femme qui viendrait les guérir de toutes leurs blessures ne pourra que les enfermer dans des relations toxiques. Femmes et hommes Noirs doivent déconstruire leur mentalité et établir une situation de réconciliation pour se pardonner mais aussi pour participer à la revalorisation de l’entièreté de la communauté. Je ne dis pas que les Noirs ne doivent fréquenter que des Noirs, je dis juste qu’ils ne faut plus sauter sur toutes les occasions pour éreinter les personnes de sa propre communauté.

 

On ne veut pas savoir pourquoi les femmes/hommes Noir(e)s ne vous intéressent pas, personne ne demande à ce que vous fassiez part de votre racisme intériorisé. Si vous ne vous imaginez pas avec des personnes qui vous ressemblent, assurez-vous d’abord que ce ne soit pas pour cause de troubles identitaires. Tout le monde est libre de se caser avec la personne souhaitée, tout ce qui est demandé c’est que vous arrêtiez les discours négrophobes.

Amour sur vous les Marrons❤

par Ntumba Matunga

Tétons Marrons s’engage à être la première plateforme vers laquelle les femmes noires se tournent pour trouver une source d’informations qui est  à l’image de leur existence.

Recent Posts

Follow Us

Weekly Tutorial