Hair love, le court-métrage qui honore la versatilité du cheveux afro, triomphe avec un Oscar

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Karen Toliver et Matthew A. Cherry, les réalisateurs du film d’animation « Hair love », remporte l’Oscar du meilleur court-métrage d’animation.

Une victoire pour tous les marrons puisque en plus de contrer les stéréotypes sur l’environnement familial Noir, ce film montre qu’il est possible de réaliser toute sorte de coiffures sur nos cheveux. Hair love démontre que nos cheveux qui ont toujours été jugés indisciplinés et difficiles à coiffer, peuvent s’avérer être très malléables lorsqu’ils sont d’abord considérés avec amour et que l’on s’arme de patience.

Hair love met aussi en évidence la parentalité positive des hommes Noirs et la proximité qu’ils peuvent entretenir avec leur enfants car contrairement à ce que l’on fait croire, tous les hommes Noirs ne négligent pas leur rôle parental et ce n’est pas uniquement les mamans qui doivent se soucier de l’apparence de leurs enfants.

La politisation des coiffures afro (locs, tresses, cheveux crépus, etc) rejetées et stigmatisées par la société, renvoie à un modèle type euro-centré qui complique le processus d’acceptation de notre différence capillaire. A la vision de ce dessin-animé, les plus petits assimileront plus facilement que les différentes caractéristiques des Noirs sont aussi appréciables que celles des autres and we love to see it !

Amour sur vous les marrons

par Ntumba Matunga

Leave a Replay

Ecrivez-nous