Oluwatoyin Salau, 19 ans, tuée après avoir révélé être victime de viol

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Oluwatoyin, jeune femme de 19 ans portée disparue depuis 6 jours, a été retrouvée morte le dimanche 14 juin 2020

Oluwatoyin Salau était une jeune femme de 19 ans, d’origine Nigériane, militante engagée dans la lutte anti-négrophobie, vivant aux Etats-Unis dans la ville de Tallahassee, en Floride.

20200615_184823

Depuis le mois de mai, bon nombre d’événements sanglant, similaires à l’assassinat de Georges Floyd, se sont succédés les uns après les autres. Des atrocités orchestrées par les forces de l’ordre, qui s’en sortent sans crainte de représailles susceptibles d’impacter leur carrière policière.

Par son jeune âge et son amour pour les siens, Oluwatoyin ne manquait pas de faire entendre sa voix devant un nombre incalculable de personnes révoltées par les injustices qui inondent l’Amérique depuis trop longtemps.

Celle que ses ami-e-s surnommaient « Toyin », vivait à la rue et craignait chaque jour pour sa vie, mais malgré les difficultés que rencontre une SDF au quotidien, elle n’a pas hésité à s’accommoder du fardeau accablant qu’est le militantisme pour parler au nom de toutes les personnes de la communauté noire, et ce qu’elles soient hétéro, gay, non-binaires ou trans (une de ses interventions).

20200615_184810

Le Tallahassee Democrat relate que, le jour de sa disparition, Oluwatoyin révélait sur le réseau social Twitter être victime d’agression sexuelle. Un homme nommé Aaron Glee Jr saisissait le désespoir de la jeune femme pour lui demander des faveurs sexuelles en échange de son aide. Insatisfait du refus de la militante, il s’empara de son corps et la viola.

Après son arrestation le 14 juin, l’homme déclamait à la police qu’il avait pour habitude de venir en aide aux personnes n’ayant aucun refuge, pour se dédouaner de toutes accusations.

ntumbamatunga
Par Ntumba Matunga

Leave a Replay

Ecrivez-nous