Forum Génération Égalité : Un espoir pour le féminisme ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

26 ans après la dernière conférence mondiale sur les droits des femmes à Pékin, c’est à Paris que s’est tenue, dans l’après-midi de ce mercredi 30 juin, la cérémonie d’ouverture du Forum Génération Égalité 

Le Forum Génération Égalité (FGE) est un ralliement international au profit de l’égalité des genres, organisé par ONU Femmes en collaboration avec les jeunes et la société civile, et co-présidé par la France et le Mexique. En ce 30 juin, Emmanuel Macron s’est porté garant de la cause féministe, en accueillant sur son territoire de nombreux chef-fe-s d’États. 

Cette première journée d’ouverture de rassemblement féministe mondiale animée par la ministre Elisabeth Moreno, dévoilait un panel d’intervenants de diverses tranches d’âge, cultures et religions, mais également de diverses orientations sexuelles. Ces prises de paroles diversifiées étaient articulées par des personnalités politiques telles que Phumzile Mlambo-Ngcuka (Directrice exécutive d’ONU Femmes), Kamala Harris (Vice-Présidente des États-Unis), Ursula von der Leyen (présidente de la commission Européenne), mais aussi par des militant-e-s, et des gynécologue-obstétricien-ne-s comme le Dr Denis Mukwege (prix nobel de la paix 2018) et Ghada Hatem-Gantzer (fondatrice de la maison des femmes). 

La hausse des violences conjugales causée par le confinement, la santé des femmes, l’éducation ainsi que la déscolarisation des femmes, l’entreprenariat féminin, le financement des associations féministes, et la misogynie d’États, étaient au cœur des conversations de ce FGE. Les panelistes ont dénoncé une évolution trop lente voire régressive dans certains pays, et ont appelé à une solidarité collective pour que les générations futures soient des générations d’égalité. 

Nous savons que nous pouvons faire plus !

Marija Pejčinović Burić (secrétaire générale du conseil de l’Europe)

Il a été annoncé, lors de la cérémonie, que la somme de 40 milliards de dollars récoltée par ONU Femmes sera destinée à promouvoir l’égalité des genres. Après le discours de François-Henri Pinault (président directeur général du groupe Kering), la ministre Elisabeth Moreno nous a informé que le PDG de Kering financera la création et le déploiement de 15 maisons de femmes à travers la France. 

Ce n’est que le 2 juillet, date de fin de cette conférence inédite qui, selon le Président de la république Française, promet de proposer des actions concrètes pour les femmes et les personnes LGBTQI+, que nous connaîtrons la liste complète des plans d’actions pour la cause féministe et que, par la même occasion, nous saurons s’il s’avère raisonnable de conserver un brin d’espoir pour une évolution sociétale. 

Ntumba Matunga

Ntumba Matunga

Google translate

Tétons Marrons s’engage à être la première plateforme vers laquelle les femmes noires se tournent pour trouver une source d’informations qui est  à l’image de leur existence.

Recent Posts

Follow Us