Pourquoi les concours de miss sont à boycotter

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dans la soirée du samedi 11 décembre, l’élection annuelle de miss France, diffusée sur la chaîne nationale TF1, proposait un spectacle de 3 heures où des femmes d’une vingtaine d’années s’emboîtaient le pas, les unes à la suite des autres. Dans cet article nous allons énoncer 5 raisons qui devraient viser à la suppression de ce type de concours.

#1 Femme-objet

Les compétitions de miss imposent une dynamique concurrentielle entre les femmes. Elles sont exposées à moitié nues sur le devant de la scène pour que le public puisse émettre un jugement sur leur corps. Ces concours exigent des canons de beauté qui excluent les femmes ne correspondant pas à ses critères. On n’y retrouve uniquement des femmes au corps longiligne et aux traits de visage fins.

#2 infantilisation

Au quotidien les femmes dites belles doivent systématiquement prouver qu’elles ne sont pas que séduisantes mais aussi intelligentes, et dans la continuité de notre société misogyne, les concours de miss mettent les femmes à l’épreuve, comme à l’école primaire, pour démontrer leurs capacités intellectuelles, comme si le genre des candidates pouvait avoir une influence réductrice sur leur intelligence et leurs capacités.

#3 je veux la paix dans le monde

En plus d’avoir l’obligation de sourir pendant près de 3 heures de show, les candidates doivent se trouver une cause à défendre qu’elles exposeront lors de leur présentation. Par ce biais, on retrouve des performances caritatives complètement clichées et vide de sens.

#4 la négrophobie

Les professionnel-le-s beauté de ces compétitions sont censées sublimer les candidates, mais systématiquement les cheveux afro sont maltraités. L’incompétence de ces professionnel-le-s montre également le mépris des personnes noires et renvoie à une déconsidération du cheveux afro. Si ces concours étaient bienveillants, iels s’assureraient que les professionnel-le-s beauté soient capables de s’occuper de toutes les textures de cheveux et toutes les couleurs de peau.

#5 l’humiliation

Étant télévisé, ce type de compétitions jette les femmes dans la fosse aux lions. Les candidates exposées comme des bêtes de foire sont également cible de moqueries, cyberharcèlement et lynchage médiatique. Toutes ces attaques se concentrent majoritairement sur leur physique.

Ntumba Matunga

Ntumba Matunga