La militante Ngozi Fulani prise pour cible par la famille royale

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Lady Susan Hussey, dame d’honneur de la reine Camilla et marraine du prince William démissionne de son poste après son comportement raciste.

Le mardi 29 novembre, Camilla Parker-Bowles organise au palais de Buckingham une soirée sur le thème des violences faites aux femmes. La militante Ngozi Fulani, fondatrice de sistah space (une association prenant en charge les survivantes de viol et de violences), est conviée à l’événement aux côtés des reines Rania de Jordanie, Mathilde de Belgique, de la princesse Mary de Danemark, et de la comtesse Sophie de Wessex.

Sur les réseaux sociaux, Ngozi Fulani affirme avoir été interpellée de manière étrange par la dame de compagnie de Camilla. Lady Susan Hussey aurait attrapé les cheveux de la militante sans son autorisation,  ceci, afin de pouvoir lire le nom indiqué sur son badge. S’en est suivi un interrogatoire sans fin. La marraine du Prince William  insistait pour que Ngozi Fulani nomme le pays d’ Afrique duquel elle serait originaire. À cela la militante laissa savoir qu’elle est de nationalité Britannique et d’origines Caribéennes. Après le témoignage de Ngozi Fulani, la famille royale publie un communiqué.

Nous prenons cet incident très au sérieux et avons immédiatement enquêté pour établir tous les détails. Des commentaires inacceptables et profondément regrettables ont été exprimés. Nous avons contacté Ngozi Fulani à ce sujet et l'invitons à discuter de tous les éléments de son expérience en personne si elle le souhaite. En attendant, la personne concernée tient à exprimer ses profondes excuses pour le mal causé et s'est retirée de son rôle honorifique avec effet immédiat. Tous les membres du ménage se voient rappeler les politiques de diversité et d'inclusivité qu'ils sont tenus de respecter à tout moment.

Le Palais Royal

l’ex-dame de compagnie de 83 ans aurait émis le souhait de rencontrer la militante qu’elle a invectivé afin de pouvoir s’excuser directement auprès d’elle.



Ntumba Matunga

Ntumba Matunga