Claudine Gay, première femme noire présidente de l’université de Harvard

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Depuis ce Jeudi 15 décembre, Claudine Gay a été nommée présidente de l’Université de Harvard. Celle qui était alors doyenne de la Faculté des arts et des sciences de Harvard depuis 2018, devient la deuxième femme nommée présidente, et la première personne noire à présider l’université.

En 1992 Claudine Gay est diplômée de l’université de Stanford, 6 ans plus tard, elle décroche un doctorat à l’université de Harvard qui la récompense du prix Toppan pour sa thèse en science politique.

Spécialiste de l’antiracisme, Clay a mené les efforts visant à élargir l’accès et les opportunités des étudiants, à stimuler l’excellence et l’innovation dans l’enseignement et la recherche, à améliorer certains aspects de la culture universitaire et à apporter une nouvelle énergie à des domaines tels que le changement climatique, la sociologie, et la migration, rapporte The Hardvard Gazette.

Claudine Gay sera officiellement présidente le 1er juillet 2023. 

Ntumba Matunga

Ntumba Matunga